Mettre un ordinateur au repos se dit le mettre en veille tandis que le mettre en sommeil se dit le mettre en veille prolongée. Drôle de conception du repos. L'ordinateur n'a-t-il donc pas le droit de rêver ?

     Ses deux Go de mémoire (vive) constituent en vérité une table de travail, que l'on débarrasse entièrement à chaque mise en sommeil profond. C'est donc la pire des mémoires, le contraire même d'une honnête mémoire. Les unités de stockage, pour leur part (disque dur, clef USB, etc.), sont comme des armoires. Leur aptitude à la longue conservation, une fois tout éteint, fait que ce sont elles les véritables mémoires, les réservoires à rêve.